Bientôt 6 mois, je vais devoir arrêter d’allaiter


Oui ce titre est allaitementstupide et pourtant c’est juste la phrase qui tourne en boucle dans ma tête ces temps ci. Je vais DEVOIR arrêter d’allaiter mon fils.

Tic tac tic tac, numéro 3 aura 6 mois dans un peu plus d’un mois et déjà je ressens en quelque sorte une pression de l’extérieur, des gens autour, qui veut qu’à 6 mois on arrête d’allaiter (enfin, 6 mois ça serait d’ailleurs un maxi!).
Oui à 6 mois maintenant bébé doit manger « de la vraie nourriture »…..ah bon parce que moi je lui donne quoi actuellement?
6 mois c’est l’âge où l’on commence la diversification mais on n’a jamais dit que l’allaitement s’arrêtait pour autant! C’est pas parce que bébé mange des légumes qu’il a plus besoin du lait maternel…. D’ailleurs, l’OMS préconise l’allaitement maternel avec la diversification et ce, jusqu’à 2 ans!

Alors voilà, j’en rêve la nuit, ça me torture de savoir que d’autres pensent à ma place ce que je dois faire pour mon fils. Oui parce qu’il me semble que dans ce domaine, l’allaitement, il n’y a que mon fils et moi pour décider de quand on arrête.
Ce sujet m’agace, d’habitude je me laisse pas faire, vous l’avez déjà constaté dans « allaitement ou biberon je fais ce que je veux bordel » mais là, aujourd’hui j’arrive pas à me défendre.

Ce qui est fou c’est qu’en plus je ne suis pas la mère qui ne jure que par le tétou…. j’ai donné le bib dès le 1er jour  à mistoulette et j’ai rien d’une intégriste de l’allaitement qui va te décrire tout ce qu’il y a dans le lait industriel (bon d’accord je vais quand même te conseiller le lait maternisé….BIO hihi).

Mais quand on y réfléchit, comment les gens peuvent se dire que donner un biberon de lait fabriqué c’est mieux que de donner du lait maternel, créé par la maman, pour son enfant, genre le truc plus normal tu peux pas….???
J’essaie de repenser aux réflexions que j’entends à ce moment là, et c’est du style « tu vas être trop fusionnelle avec lui », « tu vas être son esclave »….blablabla…

Mais en quoi ça les regarde?!!! En quoi l’éducation de mon fils les regarde? Je n’arriverai jamais à comprendre, et pourtant il faut faire avec.

Après si c’est une histoire de nichon on peut donner le biberon avec du lait maternel aussi, avec l’aide d’un tire lait. Ca, why not? je veux dire, ça peut être dans l’intérêt de la maman, pour son confort (bien que tirer son lait soit pas non plus une partie de plaisir…). Mais là encore c’est la maman, et son bébé, qui décident!

En ce moment j’ai envie de donner un biberon le soir à mon fils. Parce que le soir c’est plus compliqué pour moi, que j’ai certainement moins de lait d’un coup à ce moment là….bref pour tout un tas de raison j’ai envie de lui donner au bib le lait que j’aurai tiré dans la journée.

UN biberon, de MON lait….et j’ai déjà l’impression d’entendre les réflexions autour de moi : ah bah quand même, oui c’est mieux! Et pourquoi tu lui donnes pas du lait en poudre? Ca serait plus pratique pour toi?
Bah voyons….

Ceci dit je suis pas contre, j’ai même déjà essayé! Il a fait une tête genre « mais maman c’est quoi cette merde? » ahhhaaaa!

grimace
Alors j’ai tenté de tirer mon lait, oui jusque là je considérais que j’avais ce qu’il fallait où il fallait pour ne pas avoir à passer par un biberon. Bon ça n’a pas été une franche réussite. Mais on va y aller en douceur, y’a vraiment pas d’urgence.

Parce que cette décision c’est la mienne, celle de mon fils, avec le soutien du papa.
L’homme, celui là même qui me protège de toutes les nuisances verbales et me défend parce que mes choix ce sont aussi les siens. Et rien que les notres.
Et en plus ils sont pas si bêtes nos choix 🙂

Et toi y’a des choix que ton entourage te reproche?

14 thoughts on “Bientôt 6 mois, je vais devoir arrêter d’allaiter

  1. Alors, tirer son lait, c’est une vraie galère.
    Et surtout, évites le tire-lait électrique, on t’aura l’impression d’être une vache laitière passée à la trayeuse 🙂
    Je l’ai testé 🙂

    Un tire-lait n’a rien de physiologique, sans compter, que dans l’allaitement, il y a aussi le côté « affectif » qui entre en ligne de compte et ça, tu ne l’as pas avec le tire-lait.

    Après, perso, je ne peux que t’encourager à poursuivre ton allaitement si tu le désires, si bébé le veut aussi.

    J’ai allaité ma grande jusqu’à ses 7 mois 1/2 et c’est elle qui, du jour au lendemain, n’a plus voulu téter.
    Yanna, elle a été allaitée jusqu’à 17 mois (voir un peu plus) et c’est moi qui aies décidé de la sevrer (en douceur)

    Bon courage

  2. Bonsoir.
    Merci pour cet article, il est super bien écrit! J’ai juste tiqué sur le fait que tu parles de « lait maternisé », c’est une appellation qui n’est plus usité, elle prétait trop à confusion, on appelle « ca » maintenant, du lait artificiel, ou lait industriel. Et apres tout faut bien reconnaitre qu’il n’y a rien de « maternel » dans leur mixture. :p

    Je te COMPRENDS.
    Ma fille a maintenant 8 mois. Allaitement exclusif les six premiers mois. Un vrai challenge pour moi, un entêtement de ma part que je n’avais j a m a i s connu de ma vie, et je ne voudrais pas m’étaler sur le sujet mais je ne suis pas toute jeune, puisque j’affiche 42 au compteur. Mais passons vite à un autre sujet!
    A la visite des six mois, le pediatre me met direct dans le bain « bon ben on va passer à la viande »… Je pense que mon visage a exprimé quelquechose de l’ordre de la désagrégation sur place en mode immédiat si tu vois c’que j’veux dire?…. « euh euh mais.. mais.. docteur.. on va peut etre pas passer du lait maternel à l’entrecôte sauce au poivre, nan? »…. Bref, du grand n’importe quoi…
    Mais je savais que le grand moment était arrivé, et qu’il allait falloir que je confie la nourriture de ma fille à quelqu’un d’autre que mouah. C’est etrange, mais j’avais l’impression que tant qu’elle n’avait que mon lait, il y avait comme un filtrage qui la protégeait de tout ce qui peut nous rendre « malade » dans la bouffe, parce qu’après tout on le sait maintenant, la plupart de nos maladies proviennent de ce qu’on mange ou de ce qu’on ne mange pas vous m’direz. Et si l’allaitement avait été si douloureux au départ, si difficile, les six mois passés avait fini par laisser place à un allaitement en douceur, parfaitement rythmé par les besoins de la petite demoiselle qui se servait à la demande.
    Et la pression, oui, on la sent! Au debut de l’allaitement, on te dit « oh c ‘est bien », mais tres vite les semaines passent, et tres vite arrive le « ah tu l’allaites encore? »…
    Passons sur le sujet hein, on a toutes tout entendu je crois…
    J’ai encore de la chance, je suis assez isolée, j’ai une micro famille qui vit loin, je n’ai pas de copines relou’ autour de moi… mais je ne sais pas, j’ai quand même senti une fichue pression et le « TADAAAAAA » quand les six mois ont sonné.
    J’ai commencé la diversification en trainant du petit pot. Surtout qu’entre temps j’avais entendu parler de la DME, et ca me tentait bien, mais arrivée à six mois ma fille ne se tenait pas seule assise (sauf à la forcer, et là, la motricité libre venait me sonner les cloches et me dire « nan nan nan.. pas encore… ») et c’est nécessaire pour commencer la DME, alors je me suis dirigée d’un pas mou vers les purées et autres compotes. Je les ai choisies bio de chez bio de chez ultra bio le mieux que j’ai pu trouver en attendant de m’offrir le Soup & coe de mes rêves. Ma fille n’avait pas l’air folle d’impatience de découvrir le joyeux monde de la table, et je ne l’ai pas forcée. Je crois qu’il m’a bien fallu trois semaines pour être à l’aise avec l’idée de lui donner autre chose que mon lait! j’en étais presque malade, parce que justement, en six mois elle n’a jamais su ce que voulait dire avoir une réaction cutanée, ou des coliques ou je ne sais quoi.. en commençant à la nourrir, j’avais l’impression qu’elle allait avoir tout d’un coup (!)… Bon il s’est avéré que non. Elle survie! Evidemment, j’ai continué à l’allaiter, et pour l’instant je n’ai pas prévu d’arrêter, je me suis contentée d’investir dans la lecture du bouquin de Candice Levy « Quels laits pour mon bébé? » pour le cas où un jour pour X raisons, je devrais lui donner un autre lait que le mien, j’avoue que ce bouquin m’a bien rassuré, parce qu’on en sort franchement éclairée, en tous cas prête à prendre une décision qu’on pourra qualifiée comme telle. D’ailleurs pour l’anecdote avant d’filer, j’ai fait un test une fois de lait artificiel (pourtant choisi en Bio machin chouette bidule sans lait de meuh), et ma fille a fait approximativement la même tête que ton bébé quand tu lui as proposé ! « nan mais c’est quoi ce truc la???? »
    Donc clairement n o n, les six mois ne sonnent pas la fin de l’allaitement, juste de l’allaitement exclusif, et j’avoue que ca aura été une véritable étape pour moi.

    Pardon, j’ai été super longue.. si tu as eu le courage de me lire jusqu’au bout, je ne peux que t’en féliciter !
    Bien amicalement,
    Isa.

    1. Alors tu peux me féliciter déjà ahhaaa!!! non à vrai dire ne le fait pas c’était agréable de te lire!
      Lait maternisé, oui oups, je suis une vieille maman, j’ai déjà une ado au compteur, j’ai gardé des termes qui ne se disent plus…ceci dit maintenant on a « l’allaitement au biberon » c’est pas bien mieux hein!

      J’ai lu ton histoire et je m’y retrouve pas mal aussi. Je pense qu’on doit s’écouter un peu aussi, alors oui les professionnels sont là pour nous dire les aliments qu’on peut introduire mais rien ne nous empêche d’y aller en douceur aussi, au rythme de l’enfant. C’est un peu de ça aussi la DME, laisser l’enfant maître de sa diversification.
      Je comprends trop le « protéger son enfant de la bouffe extérieure » ahha!! Je regarde de plus en plus ce que je mange et d’où ça vient.
      Après je suis une mère zéro en cuisine, elle ne m’aime pas et je le lui rends bien, mais mon homme c’est tout l’inverse ouf!! sinon je connais 2 ou 3 marques de petits pots bio qui devraient faire l’affaire!
      Aller je vais donner un tétou encore exclusif 🙂
      A bientôt isa!

  3. Moi je n’ai toujours fait qu’à ma tête. ..
    Mon 1er a été allaité 4ans et pourtant je l’ai diversifié à 5mois.
    Pour ma 2eme j’ai repris le boulot quand elle avait 4mois donc j’ai tiré mon lait pour quand je n’etais pas là mais elle gardait les tetees quand j’étais présente et z été diversifiée a 8mois…elle s’est sevrée seule vers 18mois
    Mon 3eme allaitement est en court et je ne compte pas arrêter ou tirer mon lait car je serais en congé parental
    Le regard des autres est dur mais c’est toi la maman donc tu fais comme bon te semble 🙂 tant que vous y prenez du plaisir

    1. Déjà bravo pour tout ce bon boulot que tu fais 🙂
      Oui en général je me moque bien du regard des autres mais je sais pas pourquoi avec ce sujet c’est plus difficile…
      S’en prendre à notre allaitement ça n’a aucun sens!

  4. Merci pour ce post qui reflète très bien mon expérience! Mon petit vient d’avoir 5 mois… Donc cette fichue pression pointe le bout de son nez… Depuis ses deux mois on me casse les pieds à droite à gauche pour que j’arrête. ma belle mère surtout. « C’est juste un conseil »!
    Mon homme n’a pas très bien vécu l’allaitement non plus mais il s’y fait et y voit enfin des avantages. Mais à tous, pour qu’ils me fichent la paix, je pointais moi-même l’échéance des 6 mois… J’ai repris le boulot depuis trois semaines et c’est vrai que tirer mon lait me fatigue. Je tire deux fois et ai été obligée d’ introduire un bib de lait en poudre lors de mon absence pour la crèche. C’est comme ça je ne le vis pas mal, ce qui compte c’est qu’il mange à sa faim. Le weekend il s’en passe.
    Mais je ne veux pas arrêter d’allaiter! Même certains pédiatre croient bon de me dire: « vous avez allaité jusqu’ici, c’est déjà bien! ». On se croit même obligé parfois de préciser « il est allaité au sein »! Comme si c’était pas la norme!
    C’est quand même dingue l’étonnement des gens. Surtout quand l’OMS le préconise! Ma belle mère me sort des arguments du style  » il réclame souvent / tu n’as pas assez de lait »…
    Bref cette pression quotidienne qui te fait toi -même remettre en question un allaitement qui te rends si heureuse. J’en viens même parfois à réfléchir sur les arguments des  » détracteurs » comme  » il sera toujours collé à toi ». Comment une pratique naturelle et saine pourrait faire un enfant au comportement déplacé? Car ces gens là seront les premiers à dire » tu l’as allaité trop longtemps », les périodes ou le ptit loup sollicitera plus maman que d’habitude….
    Bref merci et courage à toi si tu souhaites continuer! J’espère que j’en aurai le courage!

    1. Je me retrouve beaucoup aussi dans ce que tu écris. C’est effectivement terrible de lutter pour que l’environnement accepte une pratique des plus naturelles! Mais en fait ils ont rien à approuver parce que ça se passe entre bébé et nous, mais c’est dur d’entendre ces réflexions…. en tout cas courage à toi si tu souhaites continuer à ton rythme, à votre rythme! C’est le plus important!

  5. Merci pour ce texte. Je me reconnais bien dans ton texte. Ma puce a bientôt 8 mois et elle est toujours allaitée. Elle refuse les purées donc j’ai arrêté de lui en proposer je retenterai plus tard. J’avais envie de commencer la diversification mais mademoiselle ne tient toujours pas assise (d’ailleurs elle ne se retourne toujours pas non plus…. elle ne supporte pas d’être posée sur le tapis d’éveil plus de 5 minutes )
    Je continue de l’allaiter mais je commence d’entendre la famille faire certaines remarques… finalement le plus dur dans l’allaitement c’est les autres

    1. Mais grave!!!! Fais à son rythme… Ecoute là c’est le meilleur des conseils. Tu as regardé la Diversification Menée par l’Enfant (DME)? Si elle n’aime pas les purées ta puce, peut être aimera t-elle découvrir les aliments dans leur état « naturel », genre pas mixé. Et oui pas d’inquiétude, du moment qu’elle boit le lait, c’est ça qui la fait grandir.
      Et mon loulou a 8 mois et il tête toujours, et chaque mois qui passe je fais un pied de nez à ceux qui sont pas contents! Je le prends beaucoup mieux maintenant! 🙂

  6. Oui oui je connais la dme
    j’y ai pensé mais j’ai juste peur de pas pouvoir être très disponible quand elle mange parce que j’ai une puce de 28 mois qui est très demandeuse aussi. Et je te cache pas que j’ai un papa stressé qui a peur qu’elle s’étouffe. J’envisage peut être un « entre les 2 » avec un filet.
    J’envisage un allaitement long (mais ça je le dis pas). Après tout un enfant de 4 ans qui boit au biberon ça choque personne, je vois pas pourquoi un bébé de 2 ans au sein ça choque (enfin si je vois… cest parce que c’est encore pas dans nos moeurs…)

Tu en penses quoi? Donne ton avis!