Devenir éco-friendly en 13 points


Eco friendly, amis de la consommation raisonnée, citoyen éco-logique…..en devenir, cet article est pour toi!

Tu as envie de modifier de petites choses au quotidien pour alléger la planète de l’impact de l’espèce humaine? Voici quelques pistes! Il s’agit vraiment de principes de base que beaucoup font déjà, c’est donc des choses très simple à mettre en place. N’oublie pas que je suis une grosse feignasse alors si je peux le faire tu peux le faire!

(bon je précise que JE ne suis pas un exemple, que je ne suis pas parfaite, alors loin de moi l’idée de culpabiliser ou juger qui que ce soit, juste donner des conseils, des idées à ceux qui en veulent!)

Liste non exhaustive bien sûr…

 

Acheter durable
Des produits de qualité, peu pour respecter votre budget, qui dureront longtemps.
Surconsommer en amassant une montagne de fringues à bas coût qui finiront à la poubelle dans 6 mois, qui ont été assemblés par des enfants dans des usines insalubres 70h semaine alors que nous militons pour le retour de la semaine de 4j à l’école pour les notres…. Pas cohérent!
Si tu veux changer souvent, vu que tu achètes des produis de qualité, revends les!

 

Recycler! Penser à l’occasion!
Oui on le sait depuis longtemps, il faut trier et recycler au lieu de jeter. Privilégiez le verre pour les contenants, il se recycle à l’infini, ensuite le carton.
Pour 90% de tes achats pense à l’occasion, ce genre de marché a le vent en poupe, sur internet ou sur les trocs et autres puces. Un robot ménager, une paire de basket (sans rire j’ai acheté une paire de marque à Mistoulette une fois, neuves! La jeune fille n’a jamais voulu les porter), des vêtements, une poussette….bref ayez le réflexe occasion! Pour acheter ou pour éviter de s’encombrer de trucs inutiles.
Tu trouveras même dans certaines villes des « zones de gratuité », tu viens tu te sers ou pas, tu déposes quelque chose ou pas… Ça c’est un concept génial, j’ai du mal à croire que ça existe et que les gens soient respectueux surtout…

 

Cuisiner plutôt que prendre des plats préparés
Bon ok ce conseil là j’avoue il ne me parle pas trop à moi hehe. Ici la cuisine c’est la place de l’homme! Je fais quand même mes yaourts maison (une tuerie) en moins de 5 min chrono pour la plupart des recettes, du coup je ne jette plus de pots de yaourts (dont le contenu est aussi louche que le contenant).

yaourt maison
ok c’est pas le meilleur exemple le paquet de biscuit niveau emballage 😉

 

Eviter de surconsommer au rayon produits ménagers!
Les industriels du secteur sont assez malins pour te faire croire que tu as besoin de 2 produits différents pour nettoyer ta cuisine et ta salle de bain. Mais non en fait! Avec 3 ou 4 produits de base, ultra économique en plus, on peut nettoyer toute la maison…

 

Consommer local au mieux (voire régional ou national)
Inconcevable d’acheter même du bio mais qui vient de l’autre bout de la terre… Je préfère acheter au producteur local même s’il emballe avec du plastique que de faire traverser des centaines de km à des tomates. Bon pour les ananas et les bananes j’ai pas trouvé de solution 🙂 Alors c’est sûr tu n’as logiquement pas de tomate en janvier, oui. Mais quel plaisir de les voir revenir dans nos assiettes lorsque c’est le moment!
J’achète mes fruits et légumes bio, au niveau local via une petite entreprise qui livre des « paniers » en point relais! Chaque semaine mon panier est différent, en fonction des récoltes…il y a toujours de quoi faire, c’est un plaisir de découvrir ce qu’on va manger, et surtout on réapprend à faire avec ce qu’on a….

légumes bio

 

Privilégier le réutilisable
Coton bébé, couches, lingettes démaquillantes, compotes à boire… oui ça consomme de l’eau pour le lavage mais la fabrication de tous ces produits en version jetable demande aussi beaucoup d’eau on ne le sait pas assez!
Toi la femme en pleine fleur de l’âge qui me lit, tu sais certainement que les tampons et serviettes périodiques classiques polluent la planète certes, mais à ton avis, est ce bon pour ton corps d’être en contact avec ces truc là? C’est vrai que les fabricants ne donnent pas la composition des produits alors on est dans le flou…. A côté de ça il existe une variété de protections périodiques inoffensives.
Un leitmotiv : utilisez et surtout réutilisez!

squiz

Bio et label rouge le plus possible
label-Label-Rouge-1000x728Même si tu ne peux pas tout le temps, un peu c’est mieux que rien. En s’alimentant de façon raisonnée tu diminues les coûts, ce qui permet d’acheter bio (qui n’est pas forcément beaucoup plus cher). Même si tu n’as pas les papilles exigeantes, ton poulet a forcément meilleur goût si tu sais que tu bouffes pas les médocs qu’il a dû ingérer en masse…
Avant je mangeais du poulet souvent (une des rares viandes/volailles que j’apprécie). Et puis j’ai décidé de ne prendre que du label rouge, c’est vrai c’est plus cher. Du coup j’en mange moins pour respect mon budget, je rentre dans une consommation raisonnée et ne participe pas à une économie qui favorise l’élevage de masse. Rappelons que l’élevage industriel, massif de la viande est extrêmement polluant pour la planète! Au plus nous consommons de la viande, au plus il en est produit (et même plus!), donc levons le pied…
Je rappelle que non il n’est pas conseillé de manger de la viande chaque jour… (Je ne suis pas vegan pour autant, impossible de me priver de charcuterie sinon je deviens méchanteuuuuuuu!).AB.svg
A mon humble avis, le secret d’une bonne alimentation se situe dans la quantité. Mangeons de tout, un peu.
Et là j’ai pas parlé des pesticides… consommer des fruits et légumes bio par exemple c’est financer un agriculteur qui nous respecte et respecte la terre, l’eau, l’air! Ok sa production sera toujours un peu contaminée par le voisin, mais c’est peu. Et imaginons que nous voulons TOUS du bio, l’agriculture traditionnelle finira par disparaître! (oui ok dans un moment de folie j’ai un sursaut d’optimisme).

 

Apprendre à sélectionner pour ne pas financer la maltraitance animale
Si l’image d’un poulet qu’on fracasse dans sa caisse au moment de l’emmener à l’abattoir en lui brisant une aile au passage, qui va chier de peur sur ces copains pour beaucoup déjà mort d’une crise cardiaque ou de maladie, te touche alors privilégie les poulets Label Rouge! Y’a déjà + de garanties en terme de conditions de vie et d’abattage de l’animal… Et bien évidemment ce que tu vas manger n’a rien à voir en terme de goût et qualité nutritionnelle!
Les oeufs c’est pareil! 3 catégories indiquées sur les oeufs.

art_702no3-7379b

 

Privilégier le vrac voire les grands conditionnements
glass-jar-1182650_960_720Tu vas remplir ton récipient en magasin. Ça marche pour les féculents, pâtes, riz etc… la lessive et encore bien d’autres produits. Bien sûr il y a encore trop peu de magasins en France qui font du vrac, mais de plus en plus, ouvre les yeux y’en a peut être un pas loin de chez toi! Le but c’est de faire moins de déchets pour éviter de polluer, et si ça fait moins de poubelles à sortir on n’est pas contre…
Si tu n’as pas de magasins de vrac par chez toi achète des grands conditionnements. Par exemple ta lessive (écologique bien sûr!) tu l’achètes en bidon de 5L plutôt que d’acheter 5 bidons d’1L que tu vas jeter à chaque fois. 5 fois moins de déchets! (Bon si tu veux pas te faire un lumbago à chaque fois que tu fais une machine, transverse au coup par coup dans une bouteille d’1L quelconque réutilisable!)

 

Dire non aux pubs dans ta boite aux lettres
Tu peux demander à ta mairie un autocollant stop pub ou le faire toi même. Y’a même un site pour commander gratuitement des autocollants stop-pub (reste 1€ et des brouettes à payer pour les frais postaux), je l’ai fait par ce biais. Pour l’instant c’est plutôt bien respecté!

 

Fuir le sur-emballage!
Le nombre de paquet de gâteaux avec 1 emballage extérieur, 18 emballages individuels… On peut les éviter! Un gros gâteau séparé en plusieurs parts dans des contenants réutilisables, c’est hyper tendance en plus 🙂
Doit on parler des fruits en vente en grande surface, prédécoupés (pré-mâché?) en morceaux emballés avec du film plastique sur une barquette en dérivé de pétrole? C’est dommage que les bananes, les ananas ou les pastèques n’aient pas de protection naturelle….ah on me dit dans l’oreillette que si en fait…
Pourquoi acheter 2 fois plus cher des fruits auxquels on a retiré leur peau pour en mettre une synthétique et polluante? Est ce vraiment si difficile de découper un fruit? (bon allez pour la pastèque je peux comprendre, j’suis sympa t’as vu!)

 

Composter
Si tu as un jardin (déjà sache que je suis jalouse!-mais ça n’apporte rien à mon article) tu peux composter beaucoup de choses.
Les épluchures de légumes bien sûr mais aussi les sachets de thé, les mouchoirs en papier, le marc de café et même les dosettes senseo (bien que je cautionne pas l’utilisation de ces machines haha!) et tout un tas d’autres choses! Tu allèges ta poubelle et tu enrichis ta terre….what else?!

 

Sortir des sentiers battus!
On est sans le vouloir influencé par le matraquage publicitaire (ou rarement par de vilaines blogueuses oupss), c’est humain. On en vient à prendre un produit plutôt qu’un autre, comme ça sans réfléchir. Tout ça parce qu’au fond du cerveau l’image du produit a été enregistré après un spot de pub. Mais demandez vous ce qu’il y a derrière le produit. Y a t-il des salariés sous payés comme nous ne voudrions pas l’être? Y a t-il des composants qui peuvent nous rendre malade à long terme? L’entreprise est elle engagée dans la voie d’un développement durable ou utilise t-elle les ressources naturelles et humaines avec mépris?
Ouai ok tu vas pas te poser la question 50 fois par jour hein, mais une fois que tu connais le produit, une marque…ça roule!

 

 

N’oublions pas que les gestes que nous faisons aujourd’hui nos enfants les reproduirons naturellement plus tard. Combien étions nous à mettre la ceinture de sécurité à l’arrière dans notre enfance? (oh ça va j’ai que 33 ans hein!). Maintenant cela semble fou de ne pas mettre la ceinture pour nos enfants! Si je démarre trop vite mon fils me hurle : maman attend j’ai pas mis ma ceinture!!
J’ai le rêve qu’un jour un de mes petits enfants (oh merde) me dise : non mais tu te rends compte mamie (oh merde bis) que cet agriculteur utilise encore des pesticides?

Il n’appartient qu’à nous de changer les choses, même si ton geste te parait infime, mis bout à bout on risque bien de sauver la branche sur laquelle on est assis!

earth-1390199_960_720

 

Tu en penses quoi? Donne ton avis!