Premier engorgement ça se fête! Ou pas…


Jamais eu de souci avec l’allaitement. Jamais. Rien nada que dalle! Il aura fallu attendre le 2ieme bébé allaité et ses 8 mois pour connaitre les joies de l’engorgement.

A force de beaucoup téter la nuit et moi (feignasse) à lui proposer que le sein du côté de son lit (cododo) bah l’autre sein s’est gorgé, gorgé….engorgé!engorgement aie

Un jour je vois que mon téton est légèrement boursouflé à sa base (niveau aréole quoi). Bon ok.
Ça commence à tirer dans l’aprem…. Hum?
Et le soir je sens des masses dures au niveau et autour de l’aréole et douleurs dans tout le sein. Voilà j’ai un engorgement!

Le réflexe engorgement : le site de la LLL

Oui allaitement = leche league. Je suis allée voir ce qu’ils préconisent pour soulager et diminuer l’engorgement du sein.
Tu peux aussi bien sûr contacter ta sage femme. Bon la mienne je n’y suis pas allée pour la rééducation du périnée alors j’ai pas osé l’appeler! Cependant elle m’avait donné une fiche conseil avec des traitements homéo dans diverses situations.
Le site de la LLL et mes amis FB (oui faut pas déconner j’ai aussi demandé à FB) m’ont donné quelques trucs.

Le chaud

A priori il faut du chaud pour faire s’écouler le sein (oui le but c’est de le vider en grande partie) sans pour autant activer la lactation (c’est pour ça qu’on va pas utiliser le tire-lait). J’avais déjà remarqué parfois qu’après une douche chaude, le lait s’écoule, pas pratique quand même (imagine moi entrain d’essayer de m’habiller à toute vitesse pendant que le lait s’écoule goutte à goutte!
Donc au programme : douche chaude et compresse de chaud sur le sein (mieux vaut les coussinets en gel que le gant d’eau chaude pas pratique et pas chaud très longtemps).

Bien masser les endroits durs, en rond de la périphérie vers le mamelon.

Le froid

Le froid sert essentiellement à apaiser la douleur et put*** ça marche!!! Ouf que ça fait du bien, parce que l’engorgement c’est pas une partie de plaisir…
Il parait que chez certaines femmes c’est le froid qui va être la meilleure aide pour l’engorgement. Autrement dit faut tester entre le chaud et le froid ce qui convient mieux pour toi. Moi perso j’ai trouvé que le chaud et le froid sont complémentaires, le chaud va faire s’écouler le lait, le froid va soulager la douleur.

L’homéopathie

Il existe des granules qui peuvent aider en cas d’engorgement. Comme je te l’ai dit ma sage femme m’avait donné les indications nécessaires dans certaines situations. Je n’ai pas eu besoin d’utiliser l’homéo cette fois.

Le chouengorgement mamaire

Oui oui le légume quoi! Alors il contiendrai dans le jus de ses feuilles de quoi diminuer l’engorgement.

Le principe est simple, tu prends ton chou frisé, tu enlèves une feuille, tu la laves, tu l’écrases sous un rouleau à pâtisserie et hop dans le soutif! Et tu changes toutes les 2 heures.
En plus si tu mets ton chou au frigo c’est double bénéf! Effet froid garanti!

L’argile

Il parait que faire des cataplasmes chaud d’argile peut aider. Je n’ai pas eu le temps d’essayer car j’ai reçu mon argile commandé sur internet 48h après. Parait il qu’un engorgement dure environ 48h dans tous les cas (minimum j’imagine).

La position de la louveengorgement louve

Oui tu as bien lu, après les légumes et la terre minérale, les animaux hehe! J’adore!

Le principe consiste à allaiter à quatre pattes au dessus de ton bébé. Certainement que la position doit favoriser l’écoulement. Ok t’as l’air d’une cruche les fesses en l’air MAIS tu t’en tapes parce que t’as mal!
Allaiter le plus souvent son bébé avec le sein engorgé.

Voilà donc avec tout ça je m’en suis sortie! Au bout de 24h je n’avais quasiment plus de douleur et 48h le sein était redevenu souple. EASY ahha!

J’espère ne pas avoir fait peur aux primo-allaitantes! Ça n’est pas grand chose au final…(du pipi de chat comparé aux hémorroïdes post accouchement – Oh My God!)

Et toi ça t’es déjà arrivé? Comment tu t’en es sortie?

 

4 thoughts on “Premier engorgement ça se fête! Ou pas…

  1. Pourquoi je me marre en t’imaginant à 4 pattes donnant la tétée à ton fils avec des feuilles de chou dans le soutif ???

  2. Bonjour !
    Aïe aïe aïe. L’engorgement… ou pire la mastite ! :-p
    Nous avons un petit garçon de 7 mois et mon épouse en a déjà eu quelques un(e)s.
    Voici quelques conseils supplémentaires de notre sage-femme et de notre expérience.

    Depuis quelques mois maintenant, l’allaitement roule bien, un micro-engorgement de quelques heures de temps en temps, mais plus de mastite. Les débuts, par contre, étaient beaucoup plus compliqués (mastites, fièvre, engorgements à répétition).

    En cas de mastite, notre sage-femme préconise les antibiotiques, et pourtant elle est over-naturelle pour le reste. De notre ressenti également, une fois que la mastite est là, faut que ça DEGAGE ! C’est une crasse. Le genre de crasse qui te fait passer à 39° en 15 minutes en tremblant comme une feuille o_O (au point que je me suis demandé si c’était pas une crise genre épilepsie !).

    En général, l’engorgement apparait par changement des habitudes, par exemple quand tout d’un coup ma femme s’amuse à donner le sein de façon rigolote, dans des nouvelles positions. Un autre cas de figure qui est arrivé quelques fois est quand notre fils ne tète pas vraiment pour manger, ou se détourne juste au moment où il a bien stimulé, mais sans rien tirer.

    Pour ce qui est du chaud et du froid, l’idéal c’est du chaud avant la tétée, pour fluidifier, et du froid juste après, pour stopper la stimulation, qui a parfois été plus insistante que nécessaire et donc favorise l’engorgement.

    Une bonne méthode également est d’aligner l’enfant dans l’axe de l’engorgement, le nez dans sa direction. C’est la meilleure stimulation pour désengorger une partie spécifique du sein. Le tout, accompagné de massage pendant la tétée. Et bien veiller à ce que toute l’aréole soit dans la bouche, lèvres bien retroussées.

    En cas d’engorgement ou de mastite coriace, le chaud de la douche, avec une stimulation manuelle ou au tire lait aide beaucoup, mais il faut être prêt à sacrifier une dose de lait qui partira dans la baignoire. Une position relax est préférable, genre assise sur une chaise en plastique dans la baignoire. C’est très drôle ! 😀

    Quand notre enfant était très petit et qu’il n’était pas du tout à l’aise pour trouver le téton, les engorgements étaient un vrai problème. Il est arrivé qu’il cherche pendant plus d’une heure avant de parvenir à prendre le sein, tant il était dur. Quel calvaire pour tous les trois ! 😮 Dans ce cas, les téterelles nous ont sauvé la mise (et probablement sauvé l’allaitement lui-même !). Mais surtout, surtout, beaucoup d’amour, de patience, et d’encouragements (et quelques larmes aussi). Même quand chaque tétée devient une victoire, rien n’est perdu. 😉

    Notre sage-femme nous a aussi rappelé qu’en cas d’engorgement coriace que le petit ne parvient pas à désamorcer, un grand frère ou même un papa peut également faire le travail. 😉

    Voilà, je crois que j’ai fais le tour, en espérant que ça puisse servir à pleins de parents dans le doute pour leur allaitement.

    Christophe.

    1. Merci pour ce commentaire plein de bons conseils! On sent l’expérience. En tout cas je sens que madame a eu beaucoup de soutien de la part de son mari et ça j’applaudis! Bravo à madame aussi pour sa persévérance. Ca n’a pas été facile pour elle, jusqu’à l’infection et elle a tenu bon, franchement je lui tire mon chapeau!

Tu en penses quoi? Donne ton avis!