Ragnagna zéro déchet : les serviettes lavables


Oui passons sur cette expression des années 80 à savoir ragnagna…. moi je l’aime bien 🙂

Pour ceux qui ont suivi ma vie intra-vaginale absolument passionnante, j’utilise une cup (coupe menstruelle si tu préfères). Sauf qu’avec une cup j’aime bien utiliser un protège slip, pour les cas où je vide la cup en dehors de la maison etc… ça peut salir la lingerie.

C’est là que j’ai commencé à m’intéresser aux serviettes lavables. Aux protèges slip lavables donc, dans un premier temps.

Choix du modèle et choix de lingerie

Il est vrai que suivant les modèles, les formes etc, les protèges slip peuvent, sur moi en tout cas, avoir tendance à filer vers l’arrière! Mais ça dépend aussi de la lingerie! Une culotte genre tanga sans élastique par exemple, bah c’est mort pour ton protège slip quoi… il va se faire la malle, il sera jamais à l’endroit où il faut!

Donc privilégie une bonne culotte qui te tienne bien!

En ce qui concerne les modèles de serviettes lavables, les marques, il en existe pas mal, sans compter les créatrices/couturières plus ou moins professionnelles. J’en vois plein sur les groupes de vente FB, franchement certaines, on voit tout de suite que c’est amateur, alors ne nous trompons pas….

Et pourtant, un modèle que j’aime bien vient d’une couturière, Couds couds Lily, que j’ai repéré sur un groupe FB. A voir les recommandations des clientes et les photos, j’ai testé! J’ai pris par la même occasion une serviette pour tester! Oui une cup c’est bien mais quand il reste peu de flux, pour la nuit….je trouve la serviette plus appropriée.

Et ça marche vraiment nikel. Ma fille a testé aussi et c’était vraiment concluant!

En plus elles sont canons et tu choisis les couleurs de l’insert. Bon faut compter 4 semaines de délai… normal pour du fait main!

Nettoyage

Alors la première chose que je me suis dit, tu dois certainement te le hurler « mais comment nettoyer une serviette pleine de sang!!!! »

Déjà, serviette utilisée file direct sous l’eau pour pré-laver. Ensuite direction la machine. Un peu comme les couches lavables du nain quoi….

Oui mais les tâches de sang c’est pas rien…. Et c’est là que je sors ma carte maîtresse! Le percarbonate de soude!

Une tuerie contre les tâches, impressionnant! J’ai même quasiment fait disparaître des anciennes tâches sur des protèges slips passés au lavage, au sèche linge, tâchés, retâchés…. bref ça marche de dingue!

Plus aucune raison de ne pas se lancer! Tu fonces?

 

 

Tu en penses quoi? Donne ton avis!