Se payer le luxe d’aller bosser


Tu crois qu’en bossant ta vie va s’améliorer? Mais oui! Tu as trouvé un job félicitations c’est tellement dur d’en trouver! Tu vas pouvoir te sentir intégré à la collectivité, utiliser ton pouvoir d’achat, participer à la croissance du pays….Gloire à toi!
Ah tu es maman? des enfants en bas âge surtout? Oups autant pour moi, oublie ce que je viens de dire!

Dans ce cas adieu le job (salarié en tout cas). Non parce qu’il y a peu d’employeurs qui te laisseront bosser avec ton enfant dans le dos, peu importe le porte bébé 🙂
Une crèche d’entreprise? Mouhhaaa grande folle va! Ça c’est dans certaines rares grandes entreprises, et dans tes rêves aussi. Parce que dans la réalité on s’en bat…on emploie un mec, c’est tellement plus simple un mec. Manquerait plus qu’on pense aux femmes diplômées et compétentes qui seraient un super atout si elle n’avait pas donné la vie. C’est pas comme si toi aussi employeur, une femme t’avait mis au monde hein…

Admettons que tu es une femme qui est positive, qui a un peu d’espoir…. Tu te retournes vers les structures d’accueil collectif de ta ville!
Et là, si tu as autant de veine que moi (et malheureusement je sais que vous êtes pas mal de chanceuses en France), tu te retrouves devant une seule et unique crèche ouverte toute la journée dans ta ville (non pas village, 22.000 habitants ici. Oui 1 crèche.) Donc autant te dire qu’il n’y a pas de place pour tout le monde, encore plus si tu recherches un travail, alors là c’est juste si on te rigole pas au nez.

Comme tu es super chanceuse, on t’accorde au bout de 18 mois comme un gain au loto, une place dans une « halte garderie ». Dont les horaires sont 8h à 12h30 et 13h30 à 16h50. Et surtout, c’est fourni avec, une bonne dose de chance pour trouver un job dans ces horaires, pas trop loin de chez toi du coup…

Donc comme dans les 3 mois qui t’ont été impartis pour trouver un job à critères précis (oui c’est un gain loto sous conditions), tu n’as pas fait de miracle bah on donne ta place à quelqu’un qui a + de raisons de l’avoir…
Quoi? Ton bébé avait mis 1 mois à s’adapter? Bah c’est pas grave, il en verra d’autres, faut l’habituer hein! Blurps.

Dans l’intervalle il te tombe une possibilité de job, tu sais pas trop les horaires mais le gars se dit compréhensif envers une maman à responsabilités (ouai t’as vraiment l’impression d’avoir un handicap pour le coup!)

Bon faisons le tour des possibilités restantes….une ass mat? Bien que j’en connaisse 2 à des centaines de km de chez moi en qui j’aurai totale confiance, je n’ai jamais souhaité faire garder mes enfants par une seule personne. C’est mon choix. Est ce que je dois faire un tel compromis pour avoir un travail? C’est juste mon môme hein, bien plus important que mes yeux…
Bref, reste les maisons d’ass mat, avec plusieurs responsables! Coup de chance (ouai ça arrive pour de vrai des fois), t’en as une qui s’ouvre à côté de chez toi.

Et là, c’est un peu l’omerta pour savoir ce que ça va te coûter! Parce qu’en fait ça va te coûter ton salaire!

Tu paie ta nounou pendant ton temps de trajet, ton temps de pause, ce qui est normal, mais du coup tu paies + d’heures à la nounou que ce que tu gagnes toi. Les aides de la CAF? Insuffisantes à mon sens!

Du coup les gars, après avoir déduit de mon salaire seulement la MAM (ce qui reste après les aides) je vous annonce que je gagne 150€ pour un mi temps.
+ faut payer les couches jetables (lavables à la maison)
+ faut payer l’essence pour aller bosser et à la MAM

Rappelons donc que le congé parental est à 390€…. Alors pourquoi travailler me diras tu?
J’ai envie de te répondre, pourquoi ne pas m’aider à aller bosser plutôt!!!

Si on m’aide financièrement un peu plus pour faire garder mon fils, je travaille (création de richesse), j’ai du pouvoir d’achat qui participe à la croissance, j’offre du travail à une nounou, voire 2 étant donné l’aspect collectif de la MAM, qui elles mêmes participent à la croissance, nounous qui permettent à d’autres mamans de travailler….bref vous avez compris le truc.

Je ne veux pas d’aide stupide, je demande une aide constructive! Une aide pour soutenir la prise en charge des petits pour les parents qui veulent travailler. Sinon avoir une famille serait donc réservé au gens aisés?

Alors là maintenant, qu’est ce que je fais? Je continue à me saborder? Je continue à être fatalement en déficit tous les mois? Dites moi pourquoi, parce que là je me sens un peu comme une coureuse au départ d’un 100m avec des chaussures de plomb….

5 thoughts on “Se payer le luxe d’aller bosser

  1. Bienvenue dans la réalité.
    Mais je suis sure que des donneuses de leçons trouveront un moyen pour, en plus, vous culpabiliser.
    Je l’ai fait, bosser pour rien. Une fois tous les frais payés, il me restait 100€. Ca donne envie, non?
    Sans compterqu’en plus, meme en bossant, on n’est jamais considérée comme égale au sein du couple. J’en ai entendu des  » oui t’es crevée mais ton boulot c’est pas le mien » sous entendu « ton boulot c’est de la gnognotte, allez arrêtes de te plaindre et vas faire à manger ».
    Aujourd’hui j’ai décidé que, quoiqu’on me dise, j’assume élever ma fille. Alors j’en entend des commentaires, du style  » ouais on va pas te plaindre. Tu restes chez toi tranquille ».
    Mais MOI, j’élève ma fille ( l’autre est deja grande, elle est autonome), et je suis sur le pont de 7h du mat a 23h non stop.
    Je ne nie pas que c’est un boulot ingrat :aucune reconnaissance, bien au contraire ( pourtant, on paie des nounous et des femmes de menage, donc c’est une vrai boulot…) , on est socialement inexistante, et financierement dependante, ce qui est un VRAI cauchemar.
    Non, je ne suis pas une feignasse qui se plaint.
    J’ai bossé. Beaucoup. Pour pas grand chose.
    Alors si ca plait à certaines /certains de critiquer, bien leur en fasse.
    Oui, etre mere est un handicap lorsqu’on veut travailler. C’est pour cela que dans certains pays, soit les femmes arretent de travailler lorsqu’elles ont des enfants ( en allemagne, beaucoup d’entre elles sacrifient leur vie a l’elevage des enfants) , ou peuvent bosser si l’etat a mis des infrastructures et des aides correctes en place ( pays nordiques)
    Pour la France, il faut faire ses calculs.
    Qu’est ce qu’il vaut mieux?
    Perso, je devais aller bosser pour ma premiere fille, malgré le maigre salaire et des conditions d’ emploi déplorables.
    Pour ma deuxième, je n’ai pas financièrement besoin de travailler. Mais j’avoue que c’est psychologiquement difficile d’être toujours seule, et considérée au mieux comme une chanceuse ( les gens s’imaginent toujours les femmes au foyer a la pode desperate housewives…c’est débile) au pire comme un parasite.
    Mais…
    Il faut laisser dire…
    Et faire ce qu’il nous semble le mieux, et comme on peut…surtout.
    Bon courage

    1. le mythe de la mère au foyer qui se glande me fera toujours autant rire!!! Blague! Bref, tu as bien résumé ma pensée sur le regard des femmes au foyer également. Et quand tu bosses avec un enfant en bas âge (moins de 3 ans) forcément tu choisis un taff en conséquence…et oui c’est souvent la femme qui s’adapte…donc bon, t’es la nana qui bosse pour s’amuser, l’homme lui le vrai il fait bouillir la marmite! (expression qui me file la gerbe mouhhaaa!!!)

  2. Je suis une des vôtres, je me lève tout les matins pour rien entre :
    – les nounous (j’en ai deux car elles veulent pas bosser les mercredis pour s’occuper de leurs gosses et 8 semaines de vacances),
    – les trajets (boulot à 30km de chez moi et à la campagne dc covoiturage ou transport collectif impossible)
    – et mon salaire de merde il faut le dire!!! Il me reste rien.
    Mais mon menage gagne trop pour faire partie des non imposables (malgré les kilometres) ou avoir un quotient familiale suffisamment bas (jai 5 point de trop sur 800) pour que la caf me donne la rentrée scolaire ou autre. La paje qu’en t’as deux nounous c’est de la rigolade.
    Et cerise sur le gâteau mon patron me soule car je suis à la minute près mes horaires « je m’investi pas qu’il dit » dcas de prime. Quand à mon mari il dit « ça va c’est cool tes tôt à la maison… » mais où arrive à la maison je glande.
    J’ai décidé de bosser car on ne sait pas de quoi est fait l’avenir. Je pense à ma retraite (etouffement) et au pire. Dans mon boulot, je vois ts les jours des femmes qui perdent leur conjoint et se retrouve sans revenus …

    Moi je dis bravos à vous les nanas, vous êtes des battantes…

    1. On a vraiment pas une place facile! Je travaille à mi temps et je cours après le temps quand même! Mon patron qui me dit de ne pas trop s’habituer à ce qu’il me dise oui quand je demande à décaler mes horaires pour cause d’enfant…. Bref, le jour où un président compte penser à nous, bah jme mets à poil sur le net tiens ahhhaaa!

  3. j’ai quand même envie de te dire bravo d’avoir trouvé un job …
    mais oui clairement on marche sur la tête à dépenser la moitié de son salaire dans la nounou.
    j’attend quand même impatiemment la réduction d’impôts.

Tu en penses quoi? Donne ton avis!