Tu seras une femme libre, ma fille


Qu’est ce qui me pousse à penser que ma fille ne sera pas une femme libre? Pourquoi ai je besoin de l’espérer, d’encourager ma fille à le devenir, alors que cela devrait être la chose la plus banale au monde. Pourquoi n’ai je pas de mal à imaginer que mes garçons pourront être et entreprendre ce qu’ils voudront?
Ma fille tu dois être une femme libre, parce que tu le mérites comme toutes les femmes.mère et fille

Tu as l’immense chance d’être née dans un pays dont les valeurs annoncées sont la liberté l’égalité et la fraternité. Beaucoup trop de femmes n’ont pas cette chance dans le monde. Ceci dit dans encore trop de pays dits « civilisés » comme le notre tout n’est pas rose, on entend encore quotidiennement des insultes à l’égard des femmes (salope, connasse…) qui ne sont évidemment que « pour rire » mais qui font bien trop de dégâts. Refuse toujours ce genre d’insulte, non ce n’est pas pour rire. Malgré cela, en espérant que tes copains de classe deviennent la prochaine génération de papa à inculquer le respect à leur garçon, il va falloir être forte, être toi, être présente et ne pas t’excuser d’être libre.

La liberté c’est quoi?

Liberté de parole

La liberté de parole ou d’expression c’est de dire ce que bon te semble à partir du moment où tu ne dépasses pas les cadres de la loi.
Mais, avec cette liberté tu as la possibilité de faire du mal aux autres avec tes paroles. Alors oui c’est un choix, la liberté de parole c’est une décision que toi seule peut prendre. Il a forcément des conséquences à la liberté de parole, à toi de les évaluer.
Mais la liberté de parole c’est avant tout une opportunité formidable de faire évoluer les choses. Dire ce que l’on pense c’est échanger avec les autres, c’est discuter, c’est l’occasion de garder l’esprit ouvert, c’est la démocratie.

Liberté dans tes actes

Alors on va souvent te dire : fais pas ça tu vas passer pour…
Ma chérie, part du principe que les conseils sont toujours les bienvenus, écoute ceux femme librequi ont du vécu. Mais les choix c’est toi qui les fait. Tu ne fera pas toujours les bons, mais s’ils étaient réfléchis, n’ait pas de regret. Se relever ça forge, ça construit. Mais pour se relever il faut tomber. Le secret c’est d’apprendre, de retenir les enseignements et surtout d’avoir la capacité de se remettre en question : n’ai je pas tort?

Liberté d’être

Tu vas certainement avoir envie à plusieurs reprises d’être une autre. D’être plus ceci ou moins cela… D’être comme celle sur les magasines, d’être comme ta meilleure amie…. N’oublie jamais que c’est moi qui t’ai faite et que tu es  donc logiquement absolument parfaite! Blague mise à part, prend soin de toi, de ton corps, de ton esprit. Ne te maltraite pas parce qu’on te dira que tu es trop grande ou trop en chair (le jour où j’écris tu es une jeune fille de 11 ans parfaitement parfaite, je ne sais pas comment tu vas évoluer…) mais tellement de femmes se trouvent grosse alors que ce n’est pas ce qui se reflète dans le miroir. Leur vision est déformée par des agressions extérieures qui les rendent fragiles. Ces femmes sont meurtries dans leur chair et dans leur âme.
Ne te laisse pas atteindre ma fille, soit toi, prends soin de ta santé, prends soin de ton esprit. Fait toi plaisir, soit raisonnable de temps en temps. C’est tout ce qui compte.

Liberté d’aimer

lettre a ma filleVoilà le sujet de toute une vie, on aime toute sa vie. Tu aimera parfois des gens que les autres n’aimeront pas (moi la première!) alors écoute ton coeur souvent, ta raison (et ta mère), parfois. Assure toi que la personne mérite ton amour et alors, aime à fond, sans condition. Ne te souci pas de ce que vont dire les autres, ne te souci pas de ce qu’ils peuvent penser, tu es seule responsable de ton bonheur. Aime quelque soit le sexe, l’âge, l’apparence, la taille de ses vêtements, qu’il soit différent ou qu’elle soit banale aux yeux des autres. Reçoit en retour, n’accepte pas le minimum, tu mérites qu’on te renvoi ce que tu donnes avec la même intensité.

Libre avec ton corps

Personne n’a le droit de te dire quoi faire avec ton corps. Personne n’a le droit de te juger. Tu n’as qu’une seule obligation, elle est envers ton propre corps : respecte le. Je te souhaite une sexualité épanouie parce que c’est un des plus grands plaisirs qu’offre la vie. Ne laisse personne te dire que prendre du plaisir t’enlève quoi que ce soit. La femme est l’égale de l’homme, tu as autant le droit de recevoir du plaisir que d’en donner. Sur ce sujet je t’invite à lire un papa qui en parle mieux que moi dans sa lettre ouverte à sa fille (oui c’est en anglais, vas réviser tes cours!) sinon tu trouvera un bel article de madmoizelle qui le résume.

mistoulette

Ma fille j’ai toute confiance en toi et je ferai le maximum pour que tu arrives à trouver ton chemin en te donnant les clefs pour être une femme épanouie et libre. J’aurai toujours à coeur de t’aider à te lancer dans la vie, te regarder t’envoler, te soutenir quand tu chuteras et te regarder trouver les solutions par toi même. Je n’ai jamais pensé être une maman poule, je n’ai pas envie de te couver, je suis une maman lionne, celle qui te montre, qui t’apprends, qui t’encourage et qui te regarde de loin le moment venu.

Je suis ta maman qui t’aime.

Tu en penses quoi? Donne ton avis!